D’Al Qaida à l’EI :  »le management de la sauvagerie »

Conférence de Mr Gilles Ferragu, Nanterre Paris et Sciences Po

La principale richesse du terrorisme réside dans le matériau humain : le militant prêt à s’engager, à entrer en clandestinité puis à l’action, à tuer, subir une condamnation  voire à mourir pour la cause… voilà ce qui est à la fois précieux et suffisamment rare pour qu’on se pose la question du management, c’est-à-dire « l’action ou l’art ou la manière de conduire une organisation, de la diriger, de planifier son développement, de la contrôler », appliquée aux groupes terroristes.
Analyser le terrorisme à partir de ses ressources humaines et de leur gestion permet de proposer une nouvelle lecture de ce phénomène si actuel.

Université de Lille – Sciences Humaines et Sociales
Amphi B7
Mercredi 10 février
de 17h à 19h
Entrée libre


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *